Situation privilégiée

Au centre de la plus grande zone productrice d’huile d’olive au monde

L'or liquide avec Appellation d'Origine

Notre ferme oleique

Nos oliveraies sont irriguées à 100%, cela signifie stocker l’eau de pluie et l’eau de la rivière pour garantir la récolte de l’année et nous obtenons toujours l’équilibre parfait entre le nombre des olives et leur qualité du fruit. Le climat de cette région apporte des pluies importantes au printemps et en automne, qui sont nécessaires pour stocker l’eau d’irrigation de nos fermes pour l’arrivée du climat sec d’été, caractéristique du climat méditerranéen, qui est sans aucune doute le climat optimal grâce à sa situation géographique tout au long la Sierra de Cazorla qui permet obtenir des huiles avec une qualité aromatique particulière en raison de sa température parfaite.

Respect de l’environnement

Notre plus grand objectif est le respect de l’environnement et de la nature, cela nous amène à profiter des résidus d’élagage comme engrais organique, cela maintien du couvert végétal au milieu des strates, réduisant ainsi l’érosion et facilitant la perméabilité de la terre, et aussi en évitant l’utilisation irrationnelle d’herbicides. Pour cette raison nous prenons soin de l’écosystème.

Irrigation par fertigation

Dans nos fermes, nous utilisons le système d’irrigation par fertigation, qui est une technique qui permet l’application simultanée d’eau et d’engrais à travers le système d’irrigation. Il s’agit donc de profiter des systèmes RLAF (High Frequency Localized Irrigation) pour apporter les nutriments nécessaires aux plantes. Bien qu’elle soit utilisée dans plusieurs systèmes RLAF, la technique de fertigation est pleinement étendue dans le cas de l’irrigation goutte à goutte, ainsi nous profitons de l’engrais et de l’eau pour irriguer dans tous les secteurs de nos différentes exploitations oléicoles.

C’est pourquoi pour nous, la chose la plus importante pour faire une excellente huile est le soin de nos arbres et des fruits qu’ils portent afin qu’ils transpirent vraiment de l’huile à la fin.

La Recollecte

Pour nous et notre entreprise la qualité du produit est née dans la campagne (interaction entre variété et milieu de production)

Le battage a été et sera le système de recollecte traditionnel qui consiste à secouer les branches pour que les olives tombent. Une fois détachés de l’arbre, ceux-ci doivent être acheminés aux moulins dans le plus bref délai. Bien que notre système soit biomécaniquement intégré. Par exemple, dans les premiers mois d’octobre pour les olives vertes, notre récolte est mécanisée à l’aide de vibrateurs spéciaux pour oliviers, de type parapluie inversé ou de vibrateurs à tige multidirectionnels.

Recollecte Prémature

La récolte se fait très tôt, entre début octobre pour les olives vertes et début novembre quand les olives sont au degré optimal de maturité, lorsque l’olive présente sa richesse olfactive et gustative où l’on retrouvera une élevée quantité des acides gras, ceux-ci sont les polyphénols, responsables des caractéristiques de nos huiles, les propriétés organoleptiques des huiles telles que l’amertume ou le saveur piquant fruité, mais les polyphénols influencent également la stabilité de l’huile, les huiles ont donc un degré d’acceptation du produit final et sont bénéfiques pour la santé car quand on fournit les oliviers avec moins d’eau d’irrigation les polyphénols sont plus élevés, trouvant dans l’huile de nouvelles sensations et arômes tels que: banane, tomate, pomme, figuier, blé vert, herbe fraîchement coupée.

Le Transport

Afin d’obtenir un jus d’olive excellent et merveilleux, il est nécessaire de facilité une transportation rapide de la ferme oléicole à l’usine, c’est pourquoi notre usine est située dans la même ferme où nous collectons les fruits et nous fabriquons le plus rapidement possible le jus d’olive pur. Nous veillons à ce qu’il n’y ait pas très longtemps entre la récolte et le broyage du fruit, en diminuant la distance, pour ensuite conditionner l’huile dans nous différents contenants pour la postérieure vente.

aceitex

Processus productif

Élaboration et classification

Pour maintenir le potentiel et qualité de l’huile, il est indispensable de maîtriser tous les aspects déterminants pour l’obtention d’une huile d’olive de qualité supérieure: Classement du fruit reçu, temps d’attente, conditions de conservation de l’olive jusqu’à son broyage…

Forme de broyage

Battage à froid des pâtes, séparation mécanique de l’huile et contrôle de la température entre 20ºC et 24ºC, préservant ainsi tous les composants volatils. Ces paramètres sont déterminants pour obtenir une huile de la plus haute qualité…

Cette disposition se fait généralement en fonction de la variété, du degré de maturation, etc. Une fois classées, les olives subissent parfois un processus de nettoyage, de lavage, de pesée et de stockage jusqu’au moment du broyage. D’autre part, l’huile d’olive est riche en antioxydants naturels, tels que les -tocophérols et les composants phénoliques, l’action de ces antioxydants semble ralentir le vieillissement et la dégénérescence cellulaire.

Séparation et nettoyage

Après le battage vient la centrifugation, qui consiste à séparer la partie liquide ; alpechín (eau de végétation) et huile, de la partie solidé; masse (noyaux, pulpe…) grâce à les différentes densités des composants de l’olive.

L’huile est nettoyée dans la centrifugeuse verticale, qui, de même faison que la centrifugeuse horizontale fait, elle sépare liquide (huile) – liquide (eau végétale), grâce à leurs différentes densités.

Whatsapp
Escríbenos